Babooshka babouche, le désir de l’été

On veut du soleil, du rosé et des barbecs… en ce moment oui on veut s’habiller léger, et simplement enfiler une paire de babouches. Aujourd’hui je vous invite à vous évader un peu en pensant aux bijoux que l’on aura aux pieds cet été.

A la frontière entre le mocassin et la claquette, la mule 2016 sort tout droit des entrailles de la plus originelle des chaussures : la babouche ! Vue sous forme de Gucci fourrées à tous les pieds cet hiver, elle est le must have à la fois chic et sexy qui va nous convaincre pour les beaux jours. Car la relève ne s’est pas fait attendre sur les podiums printemps-été entre Céline, Acne Studios, Chanel ou A.P.C qui nous fournissent un beau panel de modèles ultra basiques afin de l’adopter à volonté.

A enfiler comme un gant, ou plutôt comme une pantoufle, la babouche représente la simplicité que l’on recherche par ces temps. Elle confère une allure loose juste comme il faut, entre nonchalance de la dégaine et finesse du pied nu souligné. Aujourd’hui, pour rendre notre conquête encore plus accessible, nos marques préférées s’y sont mises, avec toute la diversité que l’on recherchait. En version mocassin chez Jonak, Pierre Hardy ou Zara, ou plus sportswear chez Vans et Sarenza, je vous ai préparé une sélection des modèles sur lesquels on peut craquer dès maintenant.

Pour les plus aventurières qu’on se l’avoue, il suffira de découper l’arrière de vos anciens mocassins ou d’enfiler vos chaussures à la va-vite et le tour sera joué !

A vos mules, prêtes…

moscow mules CLEMENCE GUILLERM

1. Zara, 49,95€; 2. Jonak, 99€; 3. Alberto Zago sur Zalando, 160€; 4. Vans, 54€; 5. Asos, 63,99€; 6. Gucci, 891€; 7. Robert Clergerie sur Net-à-Porter, 350€; 8. Swear Blake sur Sarenza, 220€; 9. Narciso Rodriguez sur The Outnet, 159€; 10. Topshop, 110€; 11.Park Lane sur Asos, 45,49€; 12. Pierre Hardy, 450€.

Les silhouettes de gauche à droite : A.P.C; Chanel, Céline; Acne Studios